Losberger De Boer se qualifie à nouveau pour les Jeux Olympiques

02/09/2019 | Share

LDB signing contract Tokyo 2020

Losberger De Boer construira plus de 30 000 mètres carrés de logements temporaires aux Jeux Olympiques de Tokyo l'année prochaine. En raison du risque élevé de tremblements de terre et de typhons, la région métropolitaine de Tokyo est soumise à des règles de construction extrêmement strictes. La société allemande est l'un des rares fournisseurs de solutions spatiales temporaires au monde à pouvoir se qualifier pour les Jeux olympiques.

Losberger De Boer a fourni à plusieurs reprises des logements temporaires pour les Jeux Olympiques. L'entreprise, qui célèbre cette année son 100e anniversaire, sera de nouveau présente aux Jeux d'été de 2020.

Arnout de Hair, PDG de Losberger De Boer, a récemment co-signé le contrat pour des solutions d'espace temporaire à grande échelle sur douze sites olympiques avec Yuki Nomura, Président de TSP Taiyo, l'un des principaux entrepreneurs des Jeux pour les sites des événements. Les structures de Losberger De Boer seront utilisées pour compléter les installations existantes pour l'athlétisme, la gymnastique, le football et le volleyball de plage, entre autres. Ses structures serviront également de médiathèques, d'installations de lecture des billets, de vestiaires, de bureaux et d'entrepôts.

Sous la direction de Francis Scholten, Managing Director International Events, Losberger De Boer commencera les préparations pour la construction de la première des quelque 450 solutions spatiales temporaires pour les Jeux olympiques début 2020.

Francis Scholten : "Nous avons une grande expérience des événements de cette ampleur et des missions de cette complexité. L'obtention de ce contrat souligne le succès de notre orientation stratégique sur la qualité, l'innovation et la meilleure expérience client possible. Nous sommes fiers d'avoir une fois de plus une forte présence au plus grand événement sportif du monde."

More news