P 28/29: Destination Barcelone


De l'espace pour l'aviation
De Boer accroît son portefeuille en solutions d'espaces temporaires pour l'industrie aéronautique avec la construction d'un hall à bagages temporaire destiné à l'aéroport international de Barcelone. L'espace supplémentaire provisoire qui était nécessaire au stockage et à l'agencement des bagages a été construit à la charge du gestionnaire de l'aéroport AENA. Ce n'est pas vraiment le baptême de l'air de De Boer en cette matière, d'autres projets avaient déjà été développés sur London Heathrow,
Cardiff International Airport, l'aéroport d'Amsterdam, au Qatar et désormais à Barcelone… 

La polyvalence du All Weather Hall
À l'approche de la période estivale, AENA, gestionnaire de l'aéroport de Barcelone, s'est rendu compte que l'espace réservé aux bagages n'était plus adapté, commente Miguel Nombela, à la tête du service Flight & Planning Maintenance. « Le flux de passagers qui passent par l'aéroport pendant l'été augmente chaque année. Et toutes ces valises et ces sacs doivent être traités quotidiennement ». Les bagagistes de l'aéroport ont, depuis le mois de mai, davantage d'espace grâce au hall à bagages supplémentaire mis en place par De Boer. Cet espace additionnel est surtout nécessaire pendant les quatre mois de la haute saison. C'est la raison pour laquelle, en collaboration avec De Boer, AENA a opté pour la polyvalence du All Weather Hall. Miguel Nombela : « Nous avons choisi cette structure car elle offre une très grande capacité de stockage avec sa large travée libre et sa grande hauteur intérieure. » Le hall, qui dispose d'une superficie au sol de 825 m² et d'une hauteur intérieure de 7 mètres de haut, a été monté en une semaine, par une équipe de chez De Boer venue spécialement de Suède...

AENA mondialement
AENA est une entreprise d'État qui gère l'ensemble des aéroports espagnols et tout leur trafic aérien. En plus de l'Espagne, elle contrôle également certains aéroports du Mexique, des États-Unis, de Cuba, de la Colombie, de la Suède et du Royaume-Uni. En 2006 uniquement, 193 millions de passagers ont utilisé au moins l'un des aéroports gérés par AENA. « Nous avons choisi de collaborer avec De Boer pour deux raisons », commente Miguel Nombela. « Premièrement, parce que la société peut fournir comme personne d'autre une solution d'espace temporaire très rapidement ; et deuxièmement parce que le All Weather Hall était exactement ce dont nous avions besoin ; un hall haut de gamme qui s'avère aussi extrêmement solide. Il est tout aussi résistant aux charges lourdes sur la toiture qu'aux vents violents pouvant atteindre 140 km/heure. »

Flexibilité optimale
Un aéroport est un monde d'activités non-stop. L'arrivée et le départ d'avions, la manipulation du fret aérien et des bagages, des grands flux de passagers et beaucoup de services d'assistance en plus. Des constructions ou des réaménagements sur les aéroports sont nécessaires afin d'assurer la continuité des exigences de sécurité ou d'absorber la croissance du nombre de passagers et de fret aérien : un véritable défi logistique pour les autorités. Les solutions d'espace flexibles de De Boer offrent ainsi des solutions. Sur l'aéroport de Schiphol, un hall temporaire de pratiquement 4000 m² pour le traitement des bagages a été construit pour une période de quatre ans. Cette solution signifie pour l'aéroport que les travaux, de réaménagement planifié du traitement des bagages existant, peuvent se faire sans aucune perte de capacité.

De l'espace pour l'agrandissement
Les autorités du Qatar furent inspirées par l'exemple néerlandais. La croissance explosive de Qatar Airways impliquait pour l'aéroport de Doha une forte croissance du trafic aérien, et la localisation existante n'avait pas été conçue à cette fi n. C'est la raison pour laquelle la construction d'un nouvel aéroport, plus grand, fut lancée sur le littoral de Doha ville, la capitale du Qatar. En attendant, la solution d'espace de Schiphol représentait, dans l'aéroport existant, un modèle pour la construction d'une zone temporaire réservée au traitement des bagages. L'installation temporaire a été spécialement conçue pour résister aux conditions extrêmes au Qatar, où des températures de plus de 50 degrés Celsius ne sont pas une exception. La structure de 35 mètres sur 100 était complètement isolée et climatisée, un système de portes électriques à grande vitesse y était ajouté, lequel bloquait au maximum l'arrivée d'air chaud venant de l'extérieur pour conserver ainsi la fraîcheur à l'intérieur.

Réputation de croissance rapide
Mais il y a encore bien plus d'exemples de solutions d'espaces temporaires chez De Boer. À l'image de ce hall de production pour l'aéroport de Cardiff, du restaurant d'une capacité de mille personnes pour London Heathrow et d'un hall à bagages sur l'aéroport de Varna en Bulgarie. La réputation de De Boer s'impose rapidement dans le secteur de l'aviation. Le directeur Business Continuity Services, Mical De Boer, explique : « De plus en plus d'aéroports introduisent les avantages des structures temporaires pour répondre à leurs besoins en espaces supplémentaires, tant à court terme qu'à moyen et long terme. Que cela concerne des espaces publics, des halls de traitement des bagages, des installations pour la direction, des espaces d'expositions ou des hangars… toutes les installations peuvent être très vite montées et démontées. De plus, elles peuvent être réalisées de façon à correspondre exactement au souhait du client. De fait, les installations temporaires de De Boer offrent les solutions multi-usages recherchées aujourd'hui dans le secteur de l'aviation. »

View Mobile Site
©   De Boer|Disclaimer, Privacy and Cookies|Sitemap